Neymar (Photo by Icon Sport)

Neymar quitte le paradis fiscal saoudien pour rejoindre…

L’expérience de Neymar en Arabie saoudite semble se trouver davantage marquée par ses passages à l’infirmerie que par ses exploits sur le terrain, le poussant à envisager sérieusement un retour au Brésil.

Rêves de retour au Brésil pour Neymar, souvent blessé en Arabie Saoudite

Neymar, actuellement sous l’étreinte d’un contrat avec Al-Hilal qui se poursuit jusqu’à mi-2025, semble aspirer à de nouveaux horizons malgré une arrivée récente. Âgé de 32 ans, l’attaquant brésilien, ayant quitté le PSG durant l’été passé pour entamer son aventure saoudienne, n’a malheureusement pas pu faire montre de tout son talent sur le terrain à cause de multiples blessures. Ce contexte l’a poussé à exprimer un souhait potentiel pour un futur au sein du club brésilien de Flamengo.

Neymar a récemment partagé son affection pour le club carioca lors d’une intervention pour FLATV, mettant en avant sa ferveur pour Flamengo tout en honorant son premier amour, Santos. « Flamengo occupe la deuxième place dans mon cœur, Santos étant mon équipe de toujours. Même si Santos reste mon premier choix, j’ai une affection particulière pour Flamengo. Si l’occasion se présente, jouer pour Flamengo serait un plaisir immense. Toutefois, mon contrat actuel court toujours avec Al-Hilal, et seul l’avenir dira ce qu’il adviendra », a déclaré le joueur brésilien, soulignant ainsi son incertitude quant à son itinéraire professionnel futur.

Cependant, Marcos Braz, vice-président de Flamengo, a tempéré les spéculations en rappelant la complexité de la situation contractuelle de Neymar avec son club actuel. « L’idée même de le recruter frôle l’irréalisme à ce stade. Il est important de ne pas alimenter de fausses espérances ou d’entretenir des plaisanteries à ce sujet compte tenu de son engagement envers Al-Hilal. Bien que l’accueil d’un joueur de la stature de Neymar serait exceptionnel, actuellement, envisager une telle incorporation relève de la pure spéculation », a-t-il précisé, soulignant ainsi l’écart entre les désirs et la faisabilité d’un tel transfert dans l’immédiat.