Quand Lilian Thuram gifle son fils Marcus

Lilian Thuram gifle son fils Marcus: Incident familial révélé

Dimanche soir, lors des festivités marquant le couronnement de l’Inter en Serie A, un épisode assez inhabituel s’est déroulé.

Marcus Thuram doit non seulement son éducation mais aussi le respect de la carrière impressionnante de son père Lilian. C’est dans cet esprit que l’avant-centre de l’Inter Milan, récemment couronné champion d’Italie, a reçu une leçon mémorable dimanche soir.

Alors que les Nerazzurri fêtaient leur titre national suite à un match nul 1-1 contre la Lazio, pour leur dernier match à domicile de la saison à Meazza, le moment était idéalement choisi par Marcus pour taquiner son père. Ce dernier, célèbre joueur de Serie A ayant évolué à Parme (1996-2001) puis à la Juventus (2001-2006), était la cible parfaite.

Un manque de respect pointé du doigt

Devant l’une des tribunes du stade milanais, Marcus s’est permis une plaisanterie en chantant « Qui ne saute pas est un Juventino », se moquant ouvertement. Lilian Thuram, fier de son parcours et notamment de son rôle décisif lors de la coupe du monde de 1998 avec son double légendaire en demi-finale face à la Croatie, n’a pas tardé à réagir à ce manque de respect.

Comme réplique à l’égard de ce taquinage bien ciblé, le champion du monde de 1998 a donné une légère claque à son fils, qui s’est empressé de s’éloigner en éclatant de rire. Il est clair que la plaisanterie à l’égard de la Juventus, surnommée la Vieille dame, n’est pas prise à la légère dans la famille Thuram.