Le Mali U23 a trouvé so joker pour les JO. Ladjal Djaffar/Sports Inc - Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport

Le Mali mise sur son joker pour les Jeux Olympiques

Alou Badra Diallo, le sélectionneur des moins de 23 ans du Mali, a pris la décision audacieuse d’incorporer un joueur dépassant l’âge réglementaire pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024. Cette sélection marque un tournant inattendu dans la composition de l’équipe.

Une sélection inattendue pour l’équipe olympique du Mali

Dans une démarche surprenante, Alou Badra Diallo a jeté son dévolu sur Ag Jiddou, un milieu de terrain formé au sein de l’académie Guidars FC, bien qu’il ait dépassé la limite d’âge fixée à 23 ans pour la compétition olympique. Joueur d’une grande polyvalence, capable d’occuper aussi bien le rôle de relayeur que celui de meneur de jeu, Jiddou a marqué les esprits cette saison avec l’ES Setif en Ligue 1 Mobilis. À son compteur, il a engrangé un but et délivré deux passes décisives au cours des 25 rencontres professionnelles disputées. Son choix pour représenter le Mali aux prochains Jeux Olympiques a de quoi surprendre puisqu’il n’avait plus été sélectionné en équipe nationale depuis sa participation au championnat du monde des moins de 17 ans en 2017.

Par ailleurs, avec seulement 25 apparitions en match professionnel, son expérience peut paraître limitée pour un événement d’une envergure telle que les Jeux Olympiques, qui auront lieu du 24 juillet au 9 août. Le Mali sera confronté à des équipes de calibre international telles qu’Israël, le Japon et le Paraguay dès la phase de groupes. La sélection de Jiddou par Alou Badra Diallo soulève donc des interrogations sur sa stratégie, certains s’attendant à voir des joueurs au palmarès plus étoffé. Néanmoins, cette compétition représentera une opportunité pour Jiddou de faire valoir son potentiel et de démontrer sa capacité à évoluer au plus haut niveau.