John Textor avec l

John Textor peut souffler : Soulagement à l’OL

L’Olympique Lyonnais dispose d’un délai supplémentaire pour structurer son budget avant de le présenter à l’autorité de régulation financière du football français. C’est une fenêtre d’opportunité qui leur est accordée pour mieux organiser leurs finances.

L’instance de contrôle financier octroie un répit à l’OL

Le club de football de Lyon a reçu un sursis pour remettre de l’ordre dans ses finances. D’après des informations rapportées mercredi par le journal L’Equipe, la réunion initialement prévue le 12 juin à Paris avec la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) a été repoussée à la fin du mois. Cette décision a été motivée par le désir de permettre à l’Olympique Lyonnais de finaliser des ventes importantes en cours et ainsi présenter un budget reposant sur des résultats financiers tangibles et non sur de simples prévisions, comme le mentionne le quotidien sportif.

Ventes capitales à finaliser

Actuellement, l’OL travaille à conclure deux transactions majeures. La première concerne la vente de la LDLC Arena à Jean-Michel, tandis que la deuxième porte sur la cession de sa franchise de football féminin, Reign, aux États-Unis. Ces deux opérations sont cruciales pour le rafraîchissement de la trésorerie du club, qui a affiché une tendance à des dépenses élevées au cours des derniers mois. Le succès de ces ventes est attendu avec impatience pour connaître leur impact réel sur les finances du club.