Borussia Dortmund : Hummels a eu la peau de Terzic

Hummels Cause Terzic’s Ouster at Borussia Dortmund

La saga de Edin Terzic au sein du Borussia Dortmund a pris un tournant inattendu avec sa démission récente. Ce départ marque la fin d’une époque caractérisée par des hauts et des bas, dominée notamment par des discordes notoires avec des joueurs influents.

Le Clap de Fin pour Terzic au Dortmund

L’annonce a fait l’effet d’une bombe dans le monde du football : Edin Terzic n’occupera plus le banc du Borussia Dortmund. La nouvelle de sa démission a été rendue publique ce jeudi, même si la décision a été prise la veille, Mercredi soir. Malgré un contrat courant encore sur un an, Terzic a choisi de quitter ses fonctions, poussé par des mésententes majeures avec des membres influents de l’équipe, notamment Mats Hummels. La haute direction du club a répondu favorablement à sa demande, signant ainsi la fin d’une aventure entachée par des périodes conflictuelles et des résultats inconsistants.

La direction de Dortmund a confirmé la nouvelle via un communiqué austère, soulignant le caractère inévitable de cette séparation : « Le Borussia Dortmund et Edin Terzic empruntent dorénavant des chemins divergents. À la demande de l’entraîneur de 41 ans de mettre fin immédiatement à son contrat, le club a accédé à sa requête après concertation. » Ce communiqué met en évidence le désir commun de mettre un point final à leur collaboration, qui malgré des moments de gloire, particulièrement en Bundesliga, a été jalonnée de tensions.

Terzic avait hérité des commandes de l’équipe en Décembre 2020, succédant à Lucien Favre. Sous sa houlette, Dortmund a remporté la Coupe d’Allemagne en 2021 et s’est régulièrement qualifié pour la Ligue des Champions. Pourtant, la gestion de l’équipe par Terzic, marquée par des décisions parfois controversées et des performances oscillantes, a jeté les bases d’une inévitable séparation.

Les rapports houleux avec Mats Hummels ont incontestablement pesé dans la balance. Le défenseur, une icône dans le vestiaire, n’a pas caché ses désaccords avec Terzic, portant principalement sur les stratégies à adopter et le pilotage de l’équipe. Ce fossé s’est peu à peu élargi, transformant l’environnement de travail en une source de stress et de tension pour l’entraîneur.