Pedri  - Photo by Icon Sport

Euro 2024 : Espagne-Géorgie, compositions probables dévoilées

Ce dimanche marque une étape cruciale pour l’Espagne et la Géorgie, qui se mesureront lors des huitièmes de finale de l’Euro 2024. Alors que le coup d’envoi de cette rencontre hautement attendue approche, certains choix de joueurs suscitent déjà de larges débats et spéculations, surtout avec l’éventuelle absence d’Aymeric Laporte côté espagnol et la confirmation de la suspension d’Anzor Mekvabishvili chez les Géorgiens. Luis de la Fuente devrait choisir de faire confiance à un milieu de terrain talentueux et agile, alors que Willy Sagnol espère tirer parti de ses attaquants en forme pour surprendre la défense adverse.

Les alignements envisagés

Pour l’Espagne, la décision est presque tranchée avec un alignement qui devrait voir Simon garder les buts, une défense solidement composée de Cucurella, Nacho, Le Normand et Carvajal. Au milieu, le trio dynamique Pedri, Rodri et Ruiz promet d’orchestrer le jeu et de créer des opportunités pour leurs coéquipiers. L’attaque serait menée par l’agilité de N.Williams, l’expérience de Morata portant le brassard de capitaine, et la jeunesse de Yamal cherchant à faire la différence.

Du côté de la Géorgie, l’équipe prendra place avec Mamardashvili comme dernier rempart, accompagné d’une ligne de défense expérimentée incluant Kakabadze, Dvali, le capitaine Kashia, Gvelesiani et Lochoshvili. Au milieu, la créativité sera l’affaire de Kiteishvili, Kochorashvili et Chakvetadze, tandis que l’offensive reposera sur les épaules de Kvaratskhelia et Mikautadze. Ces deux derniers, avec chacun trois buts à leur actif dans la compétition jusqu’à présent, chercheront à exploiter chaque faille de la défense espagnole.

Les perspectives de ce match sont empreintes d’excitation et d’incertitude, la performance de chaque joueur pouvant faire basculer l’issue de la rencontre. Avec des tactiques bien définies mais flexibles, les deux entraîneurs visent à tirer le meilleur parti de leurs équipes, en dépit des absences notables. Ce face-à-face entre l’Espagne et la Géorgie promet donc d’être non seulement un test de stratégie et de compétence, mais aussi un spectacle passionnant pour les amateurs de football.