Hussein El Shahat a été sanctionné après avoir giflé Mohamed Chibi.- Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport

Égypte: Hussein El-Shahat d’Al Ahly reçoit sa sentence

L’affaire d’agression survenue lors du match de football entre Al Ahly et Pyramids FC continue de faire couler beaucoup d’encre. Hussein El-Shahat d’Al Ahly du Caire, connu pour son talent sur le terrain, se trouve au cœur d’une controverse suite à son comportement envers Mohamed Chibi, le joueur marocain de Pyramids FC. Les récentes décisions de justice aggravent la situation du joueur égyptien, illustrant ainsi les conséquences sévères de gestes répréhensibles dans le sport.

Une sanction alourdie pour Hussein El-Shahat

Le footballeur égyptien d’Al Ahly, Hussein El-Shahat, fait face à des conséquences juridiques plus sévères après un incident considéré comme un acte d’agression envers le footballeur marocain Mohamed Chibi de Pyramids FC, survenu lors d’une rencontre entre les deux équipes le 23 juillet 2023. Initialement, suite à cet incident où El-Shahat avait porté une gifle à Chibi, la ligue égyptienne de football avait décidé de le suspendre pour deux rencontres et lui avait imposé une amende de 20.000 livres égyptiennes, une réponse jugée proportionnée par beaucoup à l’époque.

Or, le dénouement de cette affaire prend une tournure plus grave pour El-Shahat. En effet, les autorités égyptiennes ont récemment rendu un jugement qui accentue la pénalité à l’encontre du joueur. Ce dernier a été condamné à une peine d’emprisonnement d’un an avec un sursis de trois ans, accompagnée d’une amende nettement plus lourde s’élevant à 100.000 livres égyptiennes. En outre, le verdict interdit à El-Shahat de tenir toute fonction administrative dans le domaine sportif pendant une période de cinq ans, soulignant la gravité avec laquelle les autorités traitent le comportement non sportif.

Cette escalade dans les sanctions contre Hussein El-Shahat met en lumière non seulement la gravité de son acte mais aussi le message clair des autorités sur leur intolérance face à la violence et au manque de discipline dans le sport. L’incident rappelle aux athlètes et aux professionnels du sport l’importance du respect mutuel et des conséquences potentielles de tout écart de conduite. Pour El-Shahat, cette affaire pourrait servir de leçon amère sur l’importance de garder son sang-froid, sous peine de voir sa carrière entachée par un moment d’impulsivité.