Donnarumma désolé après élimination de l’Italie de l’Euro 2024 avec le PSG

Le portier et leader de la sélection italienne, Gianluigi Donnarumma, a partagé ses sentiments suite à la défaite inattendue de l’Italie contre la Suisse lors de l’Euro 2024, marquant une fin prématurée pour le tenant du titre.

Une défaite amère pour l’Italie face à la Suisse

La soirée de samedi s’est soldée par une désillusion pour l’équipe d’Italie, alors qu’elle s’est vue éliminée de l’Euro 2024 par la Suisse, avec un score de 2 à 0 en faveur des Suisses lors des huitièmes de finale de la compétition. Cette issue a été un coup dur tant pour les supports de la Squadra Azzura que pour les joueurs dirigés par Luciano Spalletti. Au terme de ce match, Gianluigi Donnarumma, gardien de but pour le PSG et pour la sélection italienne, s’est exprimé ouvertement sur cette déroute. Il a commencé par exprimer un profond sentiment de désillusion, avouant que l’équipe n’avait en aucun moment trouvé ses marques durant la rencontre. « Déception énorme. On est jamais rentrés dans le match. C’est difficile de parler, il faut dire pardon et l’accepter. Bravo à la Suisse », déclarait-il, visiblement abattu par cette sortie prématurée.

Donnarumma ne s’est pas arrêté là, mettant en avant le manque de dynamisme et de solidarité au sein de l’équipe. « Tout nous a manqué. L’envie d’aider nos coéquipiers, l’envie de se battre. Prendre un deuxième but en début de deuxième mi-temps est inacceptable », a-t-il vivement critiqué lors d’une interview à Sky Sport dans la zone mixte après le match. Ce constat fait écho à la nécessité pour l’équipe italienne de se regrouper et de se préparer consciencieusement pour les prochaines échéances internationales, notamment les qualifications pour la Coupe du Monde 2023. Ceci revêt une importance capitale compte tenu de l’absence de l’Italie lors des deux derniers tournois mondiaux, en Russie et au Qatar, un fait que l’équipe nationale italienne aspire ardemment à rectifier.