Pablo LONGORIA (Président de l

Attentes de l’OM pour deux cadres convoités

Dans le contexte de réorganisation que vit l’Olympique de Marseille, des figures importantes de l’équipe attirent les regards à l’international, avec des possibilités de départ qui émergent. Jordan Veretout et Iliman N’Diaye se retrouvent ainsi au cœur des spéculations de transfert, entre intérêt du Qatar et de l’Angleterre, mais le club marseillais reste ferme sur ses attentes financières.

Des éléments clés de l’OM en vue, mais un départ conditionné

Jordan Veretout, après avoir largement contribué aux résultats de l’Olympique de Marseille, pourrait envisager de quitter le navire malgré sa position importante au sein de l’équipe. Son talent suscite l’intérêt du club Al-Duhail, sous la houlette de l’entraîneur Christophe Galtier, d’après les sources de RMC. L’Olympique de Marseille, contraint de revoir ses dépenses à la baisse notamment en raison de son absence des compétitions européennes, voit en Veretout un joueur dont le départ pourrait soulager la masse salariale. Ce dernier est en effet devenu le joueur le mieux payé après Correa, avec Aubameyang juste devant lui. Pour autant, l’OM n’est pas prêt à le laisser partir sans contrepartie financière significative. Une somme de 15 millions d’euros est évoquée, tandis que les dirigeants d’Al-Duhail pensaient pouvoir négocier un départ facilité par les contraintes salariales marseillaises. La piste Benjamin André est envisagée par Al-Duhail en cas d’échec des négociations pour Veretout.

Quant à Iliman N’Diaye, l’intérêt d’Everton se fait de plus en plus insistant, comme le rapporte L’Équipe. Déjà dans le viseur du club anglais depuis le printemps 2023 durant sa période à Sheffield United, le milieu sénégalais avait préféré rester fidèle à son club. Toutefois, suite à un premier semestre mitigé à Marseille et un désir initial de rebondir durant le reste de la saison, les résultats n’ont pas été à la haire des attentes. Le joueur et son entourage sont désormais ouverts à discuter d’un potentiel retour en Premier League, tandis que l’Olympique de Marseille, à la recherche de liquidités, ne serait pas contre l’idée de vendre le jeune joueur. Une indemnité de transfert équivalente à l’investissement initial de 20 millions d’euros réalisé l’été précédent est demandée par le club pour concrétiser le départ.