Pas de record du monde pour Duplantis

Duplantis manque le record du monde : pas de nouvelle marque établie

Sept jours à peine se sont écoulés depuis qu’Armand Duplantis a établi un nouveau record mondial à Xiamen, mais lors du concours de saut à la perche à Suzhou, il n’a pas réussi à surpasser son propre exploit. Néanmoins, il a triomphé lors de cet événement, qui a aussi été marqué par les défaites de Christian Coleman et Sha’Carri Richardson.

La ville de Suzhou, proche de Shanghai, a accueilli ce samedi la deuxième des quinze compétitions de la prestigieuse Ligue de Diamant 2024. Parmi les athlètes les plus attendus, Armand Duplantis, le talentueux perchiste suédois, nourrissait l’espoir d’établir un nouveau record mondial après avoir réalisé 6,24m à Xiamen la semaine précédente. Malheureusement, ses tentatives à 6,25m n’ont pas abouti malgré un parcours sans faute jusqu’à 6m, incluant des franchissements réussis dès le premier essai aux hauteurs de 5,62m, 5,82m, 5,92m, et 6m. Malgré cet échec, Duplantis a néanmoins décroché le record du meeting ainsi que la première place, devant Ben Broeders de Belgique et l’Américain Sam Kendricks, tous deux à 5,82m.

Suite à cette compétition, Duplantis prévoit de prendre quelques semaines de repos et d’entraînement avant de participer au meeting d’Ostrava le 28 mai. D’autres surprises ont marqué la journée. Dans l’épreuve du 100m masculin, c’est Akani Simbine, le sprinter Sud-Africain, qui a créé la sensation en l’emportant en 10″01, devançant les Américains Christian Coleman et Fred Kerley, champions du monde en 2019 et 2022, avec des chronos de 10″04 et 10″11 respectivement. Le saut en hauteur a également réservé une surprise avec la victoire d’Hamish Kerr, le Néo-Zélandais, sautant à 2,31m et surpassant ainsi le champion olympique qatari Mutaz Essa Barshim et l’Américain Vernon Turner.

Neita domine le 200m

Le 100m haies féminin a vu l’Américaine Daniel Roberts, médaillée de bronze mondiale, triompher en 13″12, face au Japonais Shunsuke Izumiya et au Jamaïcain Hansle Parchment. L’épreuve de saut en longueur a été remportée par l’Américain Marquis Dendy, avec un saut de 8,05m, devant les Chinois Jianan Wang et Yuhao Shi. Sur 800m, l’Algérien Slimane Moula a devancé le Kenyan Wycliffe Kinyamal et l’Américain Clayton Murphy pour s’imposer en 1’44″55. Sélemon Barega, l’Ethiopien champion olympique, a quant à lui battu le record du meeting en 12’55″68 sur 3000m steeple, devançant son compatriote Biniam Mehary et le Kenyan Benson Kiplangat qui a amélioré son record personnel.

Parmi les athlètes féminines, le 200m a été marqué par une surprise avec la troisième place de l’Américaine Sha’Carri Richardson, médaillée de bronze mondiale, qui été devancée par la Britannique Daryll Neita et l’Américaine Anavia Battle. Le 100m haies n’a pas vu la participation de la nouvelle recordwoman de France Cyréna Samba-Mayela, et la victoire est revenue à Jasmine Camacho-Quinn de Porto Rico.

Jackson et Kitaguchi en grande forme

Le 400m féminin a été dominé par Marileidy Paulino de la République Dominicaine, suivi de Talitha Diggs des États-Unis et Sada Williams de la Barbade. Le saut en longueur a vu la victoire de la Burundaise Marthe Koala. Le concours du poids a été remporté par l’Américaine Chase Jackson, devant la Canadienne Sarah Mitton et la Chinoise Jiayuan Song.

En javelot, la Japonaise Haruka Kitaguchi a excelé avec un jet à 62,97m, devançant l’Australienne Mackenzie Little et la Colombienne Flor Denis Ruiz Hurtado. Pour finir, sur 3000m steeple féminin, l’unique française en lice, Aude Clavier, a terminé 14e tandis que la Kenyane Beatrice Chepkoech s’est imposée, suivie de l’Ougandaise Peruth Chemutai et de l’Allemande Gesa Felicitas Krause.