Marchand
officiellement qualifié pour les JO

Marchand qualifié pour les JO officiellement

Avec une aisance remarquable, Léon Marchand s’est assuré une place aux Jeux Olympiques de Paris 2024 dans l’épreuve du 400m 4 nages, sans rencontrer de difficulté particulière. En outre, Mewen Tomac et Yohann Ndoye Brouard ont réussi à obtenir leur qualification pour ces mêmes jeux, mais dans la discipline du 100m dos.

Léon Marchand est perçu comme un des athlètes phares français pour les Jeux Olympiques prévus à Paris en 2024. Toutefois, avant la soirée de lundi, il n’avait pas encore obtenu sa place pour cet événement. Heureusement, cette situation a maintenant changé. Le jeune prodige de la natation, âgé de 22 ans, a brillamment décroché son troisième titre de champion de France sur l’épreuve du 400m 4 nages à Chartres, en réalisant un temps de 4’10"62, surpassant ainsi les performances minimales demandées de 4’12"50. Originnaire de Toulouse, le nageur confirme ainsi sa qualification. Léon Marchand a encore l’opportunité de participer au 200m brasse, au 200m papillon et au 200m 4 nages au cours de cette compétition en Eure-et-Loir, bien qu’il admette être légèrement déçu par sa performance.

« Il y a trois ans, j’étais déjà ici et le public était à peine d’une quarantaine de personnes (rires). C’est assez différent maintenant. C’est plaisant, l’atmosphère est chaleureuse et cela me pousse à nager encore plus vite, c’est fantastique. Un temps de 4’10 est plutôt éloigné de mon meilleur record, j’aurais préféré faire 4’08 ou même 4’07. Malgré le léger souci, j’ai apprécié le challenge. Avec un jour de pause entre chaque compétition, je trouve que c’est faisable. C’est un bon test en vue des JO, c’est certain », a partagé Marchand avec l’équipe de France Télévisions. Emilien Mattenet et Léo Gruart, bien que n’ayant pas atteint les minimas olympiques, se sont joints à lui sur le podium avec des temps respectifs de 4’16″22 et 4’22″02.

Mewen Tomac et Yohann Ndoye Brouard seront également présents

La liste des qualifiés français pour Paris 2024 s’enrichit avec l’ajout de Mewen Tomac et Yohann Ndoye Brouard, consolidant ainsi à huit le nombre d’athlètes qualifiés. Considérés comme les meilleurs dossistes du pays depuis quelques saisons, tous deux ont assuré leur place pour les Olympiades. Après avoir réalisé les performances nécessaires sur 100m pendant les demi-finales (temps requis de 53"74), ils devaient se classer parmi les deux premiers lors de la finale des championnats de France à Chartres, ce qu’ils ont brillamment accompli.

C’est Mewen Tomac, âgé de 22 ans, qui a décroché le titre de champion de France avec un temps de 52"88, suivi de près par Yohann Ndoye Brouard, âgé de 23 ans, qui a terminé sa course en 52"90. Michel Arkhangelsky, quant à lui, a obtenu la médaille de bronze sans pour autant décrocher sa qualification pour Paris 2024, terminant en 53"70. Les nageuses ont également battu leur plein lors de cette soirée, avec la finale du 200m nage libre féminin, mais ni Lucie Tessariol, ni Anastasiia Kirpichnikova, ni Marina Jehl n’ont réussi à remplir les conditions de qualification, appelées à se focaliser éventuellement sur le relais.

Les athlètes qualifiés pour Paris 2024 incluent :

  • Marie Wattel pour le 100m papillon
  • Anastasiia Kirpichnikova au 400m nage libre
  • David Aubry également sur 400m nage libre
  • Emma Terebo pour le 100m dos
  • Beryl Gastaldello au 100m dos
  • Mewen Tomac pour le 100m dos
  • Yohann Ndoye Brouard sur 100m dos
  • Et enfin, Léon Marchand sur le 400m 4 nages