Prolongation en vue
pour Jalibert ?

Jalibert en voie de prolongation?

Selon des informations révélées par L’Equipe ce mardi, il semble que l’Union Bordeaux-Bègles ait formulé une offre intéressante à Matthieu Jalibert, âgé de 25 ans, en vue de renouveler son contrat avec une augmentation de salaire à la clé. Bien que les deux parties n’aient pas encore trouvé un terrain d’entente à ce stade, cette proposition a le potentiel de persuader le demi d’ouverture, qui bénéficie d’un fort intérêt de plusieurs clubs, de continuer sa carrière sportive au sein de la région de Gironde.

La période des mouvements de joueurs au sein du Top 14 a commencé lundi, avec les équipes désormais en mesure de prendre contact avec les joueurs dont les contrats expireront à la conclusion de la prochaine saison, en juin 2025. Dans ce contexte, plusieurs négociations promettent de captiver l’attention, notamment celle concernant Matthieu Jalibert. Son cas pourrait rapidement devenir central ou se résoudre promptement.

Des informations provenant de nos collègues de L’Equipe indiquent que le club de Bordeaux-Bègles, souhaitant ardemment garder son ouvreur international, lui aurait rapidement proposé une extension de contrat suite à leur écrasante défaite en finale contre Toulouse à Marseille la semaine dernière. Cette offre serait potentiellement séduisante pour l’ouvreur de l’UBB, qui a joué blessé lors de cette finale, offrant une prestation qui a largement profité à Toulouse. L’attrait de cette proposition pourrait être renforcé par une augmentation significative de salaire, suggérée par le journal, portant la rémunération de Jalibert à 800 000 euros annuellement.

Une hausse de salaire considérable pour Jalibert ?

Le rugbyman originaire de Saint-Germain-en-Laye, qui avait brillé lors de la finale de la Coupe d’automne des nations en 2020, marquant ainsi l’un des temps forts de sa carrière internationale, pourrait sérieusement envisager cette offre de son club actuel. D’autant plus que ses responsables avaient déjà augmenté son salaire en octobre 2021, lors de son dernier renouvellement de contrat, valide jusqu’en juin 2025. Ainsi, Jalibert pourrait percevoir 600 000 euros lors de la prochaine saison, qui pourrait représenter sa dernière année vêtue du maillot de l’UBB s’il choisissait de ne pas accepter cette nouvelle offre de Laurent Marti, le président du club.

Le président tient particulièrement à garder son joueur vedette, conscient de l’intérêt qu’il suscite parmi les autres clubs. Cependant, il a également fait savoir qu’il ne serait pas prêt à toutes les concessions financières. Selon L’Equipe, les discussions entourant l’avenir du demi d’ouverture de 25 ans sont actuellement intenses, mais n’ont pas encore abouti à un accord ferme.