Racing 92: Bernard Le
Roux raccroche

Bernard Le Roux met fin à sa carrière chez Racing 92

Bernard Le Roux, le joueur polyvalent du Racing 92 évoluant en deuxième ou troisième ligne au niveau international pour la France et absent des terrains depuis près de deux années, a déclaré mettre un terme à sa carrière professionnelle.

Bernard Le Roux a décidé de mettre un terme à sa carrière. C’est par le biais d’une publication sur son profil Instagram officiel, ce mercredi, que l’ancien deuxième ou troisième ligne a annoncé qu’il prenait sa retraite sportive. L’ancien joueur du Racing 92, qui n’est plus apparu sur les terrains de rugby depuis près de deux ans, a expliqué : « Il doit y avoir un terme à tout. Je suis profondément reconnaissant pour ces quinze années écoulées. »

Le rugby lui a donné bien plus qu’il n’aurait jamais pu l’imaginer. Il a particulièrement tenu à remercier sa famille pour son appui indéfectible et les nombreux sacrifices consentis pour lui permettre de réaliser ses rêves. Il a souligné ne jamais pouvoir leur exprimer suffisamment sa gratitude. À l’ensemble des coachs, des membres du personnel et des équipes de soutien médical avec qui il a eu la chance de collaborer, il leur adresse ses remerciements pour leurs contributions significatives à sa carrière. Fier de porter les couleurs du Racing 92 et de l’équipe de France, il a exprimé le grand honneur et privilège ressentis durant ces moments.

Victoire en Top 14 pour Le Roux en 2016

À l’âge de 35 ans, Le Roux, dont la carrière internationale s’est arrêtée à 47 sélections avec l’équipe de France, n’a pas joué depuis le 7 septembre 2022 et une victoire contre Lyon (32-19), suite à une commotion cérébrale. Il a depuis endossé le rôle d’entraîneur des jeunes espoirs au sein du Racing 92. Passé professionnel en Afrique du Sud, son pays natal, il avait rejoint le club francilien en 2009.

Durant son temps avec le Racing 92, Le Roux a contribué au succès de l’équipe, couronné par un titre en Top 14 en 2016. Il a aussi mené son équipe à trois finales de Champions Cup, en 2016, 2018 et 2020. Sur le plan international, en rejoignant les rangs de l’équipe de France, il a participé à sept éditions du Tournoi des Six Nations et a joué lors des quarts de finale de la Coupe du monde en 2015 et 2019.