Toni Kroos - Icon Sport

Toni Kroos crée polémique sur sécurité en Allemagne : sortir à 14 ans à 23h ?

Lors d’une conversation sur le podcast « Lanz & Precht », Toni Kroos, ex-star du Real Madrid, a partagé ses réflexions sur divers aspects de son existence professionnelle et personnelle. Il a notamment mis en avant les défis que rencontrent les footballeurs pour bénéficier de temps libre, comparant cela avec les longues heures de travail des employés classiques. Cette comparaison met en exergue les différences de perception du temps et des obligations entre ces deux types de carrières.

La dimension personnelle des sacrifices

L’un des thèmes personnels les plus fréquents évoqués par Kroos touche à l’impact émotionnel du temps limité qu’il peut consacrer à ses enfants durant les week-ends, en raison de ses engagements sportifs. Cette inquiétude constante illustre les sacrifices personnels que les athlètes de haut niveau doivent souvent faire, notamment en ce qui concerne l’équilibre entre leur carrière professionnelle et leur vie familiale.

En outre, Kroos a expliqué qu’il se sentirait nettement plus tranquille à l’idée de laisser sa fille de 14 ans sortir à 23 heures en Espagne qu’en Allemagne, particulièrement dans une grande ville. Il a précisé : « Si je compare maintenant avec l’Espagne. Par exemple, j’ai une fille de 7 ans. Quand elle aura 13, 14, 15 ans, si quelqu’un me demandait : ‘La laisserais-tu sortir à 23 heures en Espagne à l’âge de 14 ans ou dans une grande ville allemande ?’, je choisirais actuellement plus l’Espagne. »

Abordant son avenir post-Real Madrid, Kroos a également évoqué la possibilité de jouer en Arabie Saoudite. Cependant, il a rapidement écarté cette option, précisant qu’il avait déjà accumulé plus que suffisant pendant ses années au Bayern et au Real Madrid. Cet avis révèle son choix de privilégier la stabilité et le bien-être de sa famille, plutôt que de poursuivre des gains financiers à ce stade de sa carrière et de sa vie.