Pavard bientôt capitaine du LOSC ?

Pavard futur capitaine du LOSC ?

Benjamin Pavard nourrit l’ambition, pour les années à venir et jusqu’à la conclusion de sa carrière professionnelle, de faire son retour au sein du club de Lille avec l’aspiration de s’y imposer comme capitaine.

Benjamin Pavard a récemment célébré son premier sacre en tant que champion d’Italie avec l’équipe de l’Inter Milan et se prépare maintenant à participer à un tournoi de premier plan avec la sélection française lors de l’Euro 2024. À seulement 28 ans, le défenseur semble vivre des moments idylliques dans sa carrière, bien qu’il admette ressentir un certain manque. Un élément qu’il n’a pas pu atteindre au début de sa carrière et qui pourrait éventuellement devenir une grande aspiration est le rôle de capitaine au sein de son club formateur, le Losc.

Ayant quitté Lille à l’âge de 20 ans pour rejoindre le VfB Stuttgart, Pavard a marqué les esprits dès ses premiers pas dans le football professionnel, particulièrement dans sa région d’origine, le Nord de la France. Originaire de Maubeuge, il a rapidement été considéré comme une figure prometteuse du football. Dans une interview donnée à Telefoot, en compagnie d’un autre joueur originaire de Lille et champion du monde, Adil Rami, Pavard a exprimé son désir de revenir un jour à Lille, un club qu’il porte dans son cœur depuis son enfance.

« Lille représente beaucoup pour moi. J’ai rejoint le club quand j’avais à peine 10 ou 11 ans. Pour moi, cette ville est spéciale, tout comme ses habitants qui sont d’une générosité incroyable. L’idée de revenir jouer là-bas me séduit. Même si je ne pense pas à cela en ce moment, puisque je suis pleinement engagé avec l’Inter. Mais, si l’opportunité se présentait, je voudrais que ce soit dans les meilleures conditions. Mon rêve serait de contribuer à la réussite du club, peut-être en tant que capitaine. Ce serait pour moi une grande fierté. »

L’objectif immédiat : L’Euro

Concernant sa position au sein de l’équipe nationale, Benjamin Pavard est conscient que son statut n’est plus aussi solide qu’il l’était suite à la victoire de la Coupe du monde en 2018 ou juste après. Pour lui, faire partie de l’équipe est déjà une grande joie. « Il existe une compétition, mais elle est saine… Je me sens mentalement et physiquement prêt à donner le meilleur de moi-même. Avec la finale le 14 juillet, cela pourrait être un moment historique si nous parvenons à revivre des succès similaires. »

Lors de sa prochaine sélection avec l’équipe de France, Benjamin Pavard atteindra le nombre de 54 sélections nationales, marquant ainsi une étape importante de sa carrière internationale.