Kylian Mbappe - Icon Sport

Pascal Praud critique les opinions politiques de Mbappé: « lui rentrer dans la gueule »

Lors d’une récente conférence de presse avec l’équipe nationale de football, Kylian Mbappé a provoqué un tollé en donnant son avis sur les élections législatives en France. Ce faisant, il a déclenché les foudres de Pascal Praud, animateur du programme « L’Heure des Pros », qui n’a pas mâché ses mots pour critiquer le footballeur. Praud estime que Mbappé, en sa qualité de capitaine des Bleus, a outrepassé ses droits en s’immisçant dans le débat politique, en particulier en critiquant les résultats du premier tour des élections et en appelant les citoyens à se mobiliser.

La polémique enfle autour de Mbappé

« Lorsque Mbappé prend la parole, ce n’est pas simplement en tant qu’individu, mais en tant que capitaine de l’équipe nationale. Il représente bien plus que lui-même, avec un maillot et des couleurs à défendre, ce qui suppose une certaine réserve. En critiquant 11 millions de Français, il va bien au-delà de ce cadre. On pourrait s’attendre à ce que la Fédération Française de Football et le ministre des Sports interviennent, mais je doute qu’ils le fassent. Mbappé semble intouchable, et c’est bien là le problème », a déclaré Praud, sans mâcher ses mots.

Praud a par ailleurs souligné la différence de comportement entre Mbappé et d’autres figures emblématiques du football français, telles que Zinédine Zidane et Didier Deschamps, connus pour leur discrétion et leur prudence dans leurs déclarations publiques. À ses yeux, l’attitude de Mbappé, plus tranchante et souvent source de controverse, pourrait non seulement diviser l’équipe nationale, mais aussi menacer son rôle fédérateur auprès du public français.

Au cœur de cette tourmente médiatique, Pascal Praud et ses collaborateurs à l’émission ont vivement critiqué les interventions politiques de Mbappé, arguant que, bien qu’il soit légitime pour lui d’avoir des opinions, en tant que capitaine, il devrait faire montre de davantage de neutralité. L’irritation de Praud ne concerne pas tant les positions de Mbappé que l’absence de réaction des institutions sportives et politiques du pays, que l’animateur interprète comme un laissez-faire à l’égard du joueur, posant ainsi la question de l’engagement politique des sportifs et de son influence sur l’unité nationale.

Cette controverse autour de Kylian Mbappé souligne la complexité du rôle des sportifs dans la société contemporaine, souvent tiraillés entre leur statut public et leurs convictions personnelles, et met en lumière les attentes parfois contradictoires du public à leur égard.