480 M€ pour l’OM, McCourt s’en frotte les mains

OM : McCourt jubile avec 480 M€ investis

Depuis un moment, des bruits courent quant à la possible vente de l’Olympique de Marseille, alimentant les discussions et spéculations. Toutefois, Frank McCourt revient sur le devant de la scène avec des affirmations qui pourraient bien mettre fin à ces rumeurs. Malgré une performance modeste cette saison, l’OM s’affirme dans le paysage footballistique européen avec une valorisation notoire.

La détermination de Frank McCourt envers l’OM se confirme

En début de semaine, Frank McCourt a pris la parole pour dissiper les doutes entourant l’avenir de l’Olympique de Marseille. Il a exprimé avec fermeté son attachement et son engagement envers le club, déclarant qu’il est fatigué des rumeurs persistantes le concernant: « C’est devenu ridicule d’entendre encore parler de vente de l’OM. Cela fait huit ans que je réponds à cette question. Le club n’est en aucun cas sur le marché. Mon cœur est avec l’OM. Mon engagement est total. Nous lançons un projet à long terme cet été avec Pablo Longoria en pilote ». Ses propos, diffusés dans les colonnes de La Provence, mettent en lumière sa vision durable pour le football marseillais.

Bien que la porte semble fermée à toute vente, si jamais l’idée venait à prendre forme, le montant de la transaction pourrait s’avérer très substantiel.

Selon les dernières évaluations publiées ce jeudi par Football Benchmark, la valeur de l’OM a été estimée à 480 millions d’euros. Cette estimation propulse le club à la 27ème position du classement des équipes les plus valorisées d’Europe, lui faisant gagner cinq places.

Néanmoins, il est crucial de souligner que l’OM, malgré cette avancée, reste à bonne distance des mastodontes du football européen. Par exemple, le Paris Saint-Germain, souvent vu comme le rival national de l’OM et demi-finaliste de la dernière Ligue des champions, affiche une valuation de 3,5 milliards d’euros. Le sommet de cette hiérarchie est occupé par le Real Madrid, avec une évaluation à couper le souffle de 5 milliards d’euros, les clubs de Manchester suivant de près dans ce classement prestigieux.

Cette mise au point de Frank McCourt ainsi que la nouvelle valorisation de l’OM illustrent bien les dynamiques actuelles du football européen. D’une part, elles témoignent de la volonté des propriétaires de clubs d’investir sur le long terme, de l’autre, elles reflètent la réalité économique d’un sport où les chiffres atteignent des sommets vertigineux.