OM : Pablo Longoria écarte ces trois entraîneurs

OM : Longoria écarte trois entraîneurs

Le remplacement de Jean-Louis Gasset en tant qu’entraîneur de l’Olympique de Marseille est devenu une priorité pour Pablo Longoria, le président du club. Au milieu de ce processus, Sergio Conceiçao du FC Porto est apparu comme une option intéressante malgré la complexité des négociations. Tandis que d’autres candidatures ont été mises de côté, cette opportunité soulève l’attention et les espoirs au sein de l’administration de l’OM.

La quête d’un nouvel entraîneur pour l’OM voit Sergio Conceiçao émerger comme candidat

Apporter un nouvel élan à l’Olympique de Marseille après le départ de Jean-Louis Gasset est une tâche que Pablo Longoria prend très au sérieux. Plusieurs techniciens, parmi lesquels Franck Haise, Christophe Galtier et Paulo Fonseca ont été évoqués comme potentiels successeurs. Cependant, c’est Sergio Conceiçao, actuellement à la barre du FC Porto et apprécié pour sa détermination ainsi que sa stratégie de jeu offensive, qui s’est détaché comme une solide possibilité. Ayant passé sept ans enrichissants à Porto, couronnés de succès, il semble être la figure capable d’insuffler une nouvelle dynamique à l’OM. Malgré des démentis de Medhi Benatia concernant une potentielle rencontre entre le club marseillais et Conceiçao, des sources fiables comme Le Parisien affirment l’intérêt de l’OM pour l’entraîneur portugais. Son contrat se terminant avec Porto, sa situation pourrait l’amener à considérer d’autres horizons bien qu’il recherche un engagement avec un club participant à la Ligue des Champions, ajoutant ainsi une couche de complexité au vu de la proximité de la finale de la Coupe du Portugal.

Au-delà de la piste Conceiçao, l’OM a étudié d’autres profils pour cette responsabilité. Habib Beye, ancien joueur du club et récemment titré en National avec le Red Star, a été un temps envisagé avant d’être retiré de la liste. Christophe Galtier, ayant repris les rênes du PSG, a lui aussi été mis de côté après considération. Franck Haise, quant à lui, a suscité de l’intérêt grâce à son action remarquable à la tête du RC Lens, mais ne fait finalement pas partie des plans actuels de l’administration pour le poste d’entraîneur.

Dans ce contexte, la direction de l’OM poursuit sa quête d’un entraîneur capable de relever les défis futurs avec ambition et détermination. La période de transition à venir s’annonce cruciale pour le futur proche de l’équipe marseillaise, avec l’espoir de retrouver une dynamique victorieuse en Ligue 1 et au-delà.