Rayan CHERKI (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

OM : la DNCG n’impose aucune sanction

La période récente a été marquée par le passage des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 devant la DNCG, l’organisme de contrôle financier du football français. Cette instance avait déjà donné son feu vert à plusieurs clubs, dont l’AS Monaco, le Stade Rennais et le Paris Saint-Germain. Cette fois, c’était le tour de l’Olympique de Marseille, ainsi que d’autres clubs, de prouver la gestion saine de leurs finances.

Contrôles financiers en cours pour les clubs français

La journée de mercredi a vu l’Olympique de Marseille se présenter devant la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), après avoir été placé précédemment sous une mesure de sursis. Suite à cet examen, le verdict de la DNCG a été favorable pour Marseille qui, selon un communiqué officiel de la Ligue de Football Professionnel (LFP), n’a fait l’objet d’aucune sanction. Ce contrôle réussi marque une étape importante pour le club phocéen.

D’autres clubs, tels que Lens, Nice et Brest, ce dernier ayant obtenu sa place en Ligue des Champions, ont également satisfait aux exigences financières de la DNCG. La non-application de mesures à l’encontre de ces clubs témoigne de la bonne santé financière et de la gestion responsable exercée au sein de ces institutions.

Ces annonces mettent en lumière le travail de la DNCG dans le cadre de sa mission de surveillance et d’assurance de la stabilité financière des clubs français. Le passage de ces derniers devant cet organisme est un moment clé de l’intersaison, crucial pour la pérennité et le développement serein des clubs dans le contexte national et européen du football.