Roberto De Zerbi (Ex-entraîneur de Brighton and Hove Albion) - Photo by Icon Sport

OM: De Zerbi vise un crack de la Juventus

Roberto De Zerbi, le futur stratège de l’Olympique de Marseille, pose ses yeux sur un objectif de taille pour renforcer sa formation : Manuel Locatelli, milieu de terrain émérite de la Juventus. Un pari audacieux qui, malgré les apparences, n’est pas hors de portée pour l’équipe marseillaise, surtout quand on se souvient des surprises que le football peut réserver, à l’instar de l’arrivée même de De Zerbi au sein de l’OM.

La quête de Roberto De Zerbi : attirer Manuel Locatelli à Marseille

Roberto De Zerbi s’apprête à diriger l’Olympique de Marseille et, en dépit de l’absence d’une annonce officielle, cela ne freine pas l’ambition de l’entraîneur italien de façonner une équipe compétitive dès le Mercato. Lilian Brassier semble déjà en chemin pour rejoindre les rangs de l’OM, mais De Zerbi vise plus haut en souhaitant intégrer Manuel Locatelli, véritable étoile du milieu de terrain, au sein de son équipe. D’après les révélations de la Gazzetta dello Sport, cet ancien entraîneur de Sassuolo et de Brighton souhaite vivement que Locatelli rejoigne la cité phocéenne.

Malgré un contrat avec la Juventus courant jusqu’en juin 2028, Locatelli est perçu comme un joueur potentiellement sur le départ après une saison jugée moyenne, ponctuée d’apparitions à 36 reprises lors de la campagne 2023-2024, avec un but et quatre passes décisives en Serie A à son actif. Avec l’arrivée de Thiago Motta à la tête de la Juventus, désireux d’apporter un souffle nouveau à l’équipe, le recrutement de Douglas Luiz, milieu de terrain d’Aston Villa, illustre cette volonté de renouvellement. Ainsi, Locatelli, âgé de 26 ans, pourrait se retrouver en quête de nouveau temps de jeu.

Familier de De Zerbi et du futur directeur sportif marseillais Giovanni Rossi dû à leur collaboration passée à Sassuolo, Locatelli avait brillé sous leur direction, ce qui a mené à son intégration dans l’équipe nationale italienne. Suite à une performance remarquée durant l’Euro 2021, il était initialement prêté à la Juve, un accord qui s’est transformé en transfert définitif contre 36,4 millions d’euros en 2023. Malgré une saison à venir sans participation européenne, le projet marseillais pourrait séduire le joueur originaire de Lecco.

Toutefois, l’ambition de Marseille de recruter Locatelli s’annonce comme un véritable défi. Le club doit alléger sa masse salariale et procéder à des ventes avant de pouvoir envisager de nouvelles acquisitions. L’intégration de De Zerbi et de ses sept assistants, ainsi que le directeur sportif Giovanni Rossi, va imposer une pression supplémentaire sur les finances du club. En plus, l’OM souhaite maintenir Pierre-Emerick Aubameyang dans ses rangs et renouveler le contrat de Leonardo Balerdi. Évalué à 28 millions d’euros, Locatelli représente un investissement conséquent, rendant son acquisition par prêt avec option ou obligation d’achat une opération onéreuse. Malgré ces obstacles, la bonne entente entre Marseille et la Juventus pourrait faire pencher la balance en faveur d’une conclusion positive de ce dossier ambitieux.