PSG : Lucas Beraldo doit encore séduire à Paris comme au Brésil

Lucas Beraldo au PSG: Séduire Paris comme au Brésil

Lucas Beraldo s’est joint au Paris SG au début de l’année pour un montant de 20 millions d’euros, et depuis, malgré les diverses appréciations concernant ses prestations, il a su trouver sa place au sein de l’équipe. En parallèle, ses débuts avec l’équipe nationale du Brésil ont été constellés de débats, mais le défenseur espère asseoir sa crédibilité avant le rendez-vous continental qu’est la Copa América.

Un parcours prometteur marqué par la critique

Lucas Beraldo a été transféré depuis le club de São Paulo vers le PSG pour une somme de 20 millions d’euros, un passage remarqué qui s’inscrivait dans une stratégie de renfort défensif impulsée par l’entraîneur Luis Enrique. Suite à plusieurs blessures au sein de la ligne défensive, Beraldo a été contraint de s’adapter rapidement, en jouant tant en tant que défenseur central qu’en tant que back gauche. Ces changements fréquents de position n’ont toutefois pas empêché les critiques, jugées par certains comme une preuve de ses prestations en demi-teinte. Sa sélection au sein de la Seleção a été un sujet controversé, où l’opinion publique aurait préféré voir Eder Militão former la paire défensive avec Marquinhos.

Face à ces observations parfois acerbes, Beraldo a choisi de répondre avec une maturité surprenante pour son âge. Lors d’un échange avec les médias, il a souligné son processus d’adaptation en affirmant : « Avec le temps, j’acquiers de l’expérience. C’est une nouvelle langue, une nouvelle culture, et il est normal que je mûrisse. » A 20 ans seulement, il met en avant l’importance du mérite dans l’obtention de sa position au sein de l’équipe, rejetant l’idée que sa sélection pourrait être influencée par des connexions personnelles, notamment avec Marquinhos.

Cette phase d’adaptation crucial pour Beraldo, tant au niveau club qu’en sélection nationale, démontre son engagement et sa détermination à faire ses preuves. Avec la Copa América qui se profile, le jeune joueur a la ferme intention de démontrer qu’il peut jouer un rôle central au sein de sa nation, malgré les vents contraires et les critiques qui ponctuent son parcours depuis son arrivée en Europe.