Lionel Messi - Icon Sport

Fortune de Messi et MLS révélée : montants démentiels!

L’association des joueurs de Major League Soccer (MLSPA) a levé le voile sur les émoluments des figures les plus emblématiques de la MLS pour le cycle printanier et estival de l’année 2024, soulignant par la même occasion les défis auxquels est confrontée la sphère footballistique américaine face à l’attractivité grandissante des clubs saoudiens, et ce, même en présence de célébrités du ballon rond telles que Leo Messi.

Les Salaires Astronomiques en MLS : Messi en Pole Position

Selon les révélations faites par l’association des joueurs de la Major League Soccer, Lionel Messi émerge comme le footballeur jouissant de la plus haute rétribution au sein de la MLS. Sa rémunération annuelle s’élève à la somptueuse somme de 20,4 millions de dollars américains, positionnant ainsi l’Inter Miami, son club, au sommet de la hiérarchie en termes de dépenses consacrées aux salaires. Cette somme pharaonique surpasse allègrement le seuil maximal imposé par le plafond salarial, une règle toutefois assouplie par la ligue qui permet à chaque équipe de s’affranchir de cette limite pour jusqu’à trois de ses joueurs.

Lorenzo Insigne, évoluant au Toronto FC, se distingue également avec un salaire annuel se chiffrant à 15,4 millions de dollars, le hissant au deuxième rang des joueurs les mieux payés de la ligue. Suivant de près, Sergio Busquets, qui porte le maillot de l’Inter Miami aux côtés de Messi, bénéficie d’une rémunération annuelle de 8,7 millions de dollars, consolidant ainsi la stature économique considérable du club co-fondé par David Beckham. En queue de peloton, mais non des moindres, Jordi Alba, également sous les couleurs de l’Inter Miami, et Luis Suárez, la superstar uruguayenne engagée dans l’aventure MLS, reçoivent chacun 1,5 million de dollars par saison, témoignant du pouvoir attractif de la ligue sur des talents de renommée mondiale.