Ferran Torres - Photo by Icon Sport

Euro 2024: Albanie vs Espagne – Ferran Torres et Joselu jouent, Yamal absent

La soirée s’annonce palpitante alors que l’équipe espagnole, déjà victorieuse de sa poule pour l’Euro 2024, se prépare à rencontrer l’Albanie à Düsseldorf. Les Espagnols devront composer sans certains de leurs joueurs clés, tandis que l’Albanie espère encore se faufiler parmi les qualifiés malgré des obstacles notables. Voyons de plus près les alignements qui prendront part à cette confrontation.

L’Espagne face à l’Albanie, un duel sous le signe des absences et des espoirs

Ce lundi soir marque une rencontre significative pour la formation espagnole qui, déjà assurée de trôner sur le groupe B de l’Euro 2024, se mesure à l’équipe d’Albanie à Düsseldorf. Dans la foulée, Luis de la Fuente, l’entraineur de la sélection espagnole, doit naviguer à travers les eaux troubles des indisponibilités de certains piliers de son équipe, à savoir Rodri, qui purge une suspension, ainsi que Fernandez et Pérez, tous deux écartés pour cause de blessures. De la Fuente embrasse donc l’opportunité de remanier son effectif en prévision de ce match.

L’équipe d’Albanie, quant à elle, est confrontée à ses propres défis, avec Sylvinho, le technicien brésilien à la barre, qui doit composer sans Daku, également suspendu, et Mihaj, mis sur la touche par les pépins physiques. Malgré leur compteur bloqué à un seul point, les ambitions des Albanais de rejoindre les huitièmes de finale de la compétition demeurent intactes.

Composition des équipes pour cette soirée européenne

Les équipes ont révélé leurs alignements pour ce face à face, dévoilant ainsi les stratégies et choix tactiques retenus par les deux camps.

Pour l’Albanie, la présence dans les cages de Strakosha sera cruciale, épaulé en défense par Balliu, Djimsiti, qui impose son leadership en tant que capitaine, Ajeti et Mitaj. Au centre du jeu, Asllani, Ramadani et Laçi auront pour rôle d’imposer le rythme, tandis que l’attaque sera portée par Asani, Manaj, et Bajrami, prêts à faire la différence.

L’Espagne compte sur Raya pour garder les buts, avec un quartet défensif composé de Jesus Navas (capitaine), Vivian, Laporte et Grimaldo prêt à blinder sa surface. Le milieu de terrain sera orchestré par Mikel Merino et Zubimendi, destinés à alimenter en ballons Ferran Torres, Olmo et Oyarzabal, des éléments offensifs clés. Joselu sera en pointe, espérant concrétiser les occasions.

Ces alignements témoignent de la profondeur et des ressources que chacune des équipes entend mobiliser pour cette rencontre cruciale, où l’Espagne cherche à maintenir son élan victorieux et l’Albanie à saisir une chance de qualification.