07:08

Didier Deschamps absent à Bordeaux : entre histoire compliquée et engagements professionnels

Lors de la célébration du centenaire du Stade Chaban-Delmas, de nombreuses légendes de France 98 ont foulé la pelouse de l’ancien Parc Lescure, y compris des figures emblématiques telles que Zinédine Zidane, Christophe Dugarry et Bixente Lizarazu. Cependant, Didier Deschamps, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, n’était pas présent à cet événement notable.

Malgré son absence, Deschamps avait des engagements préexistants qui l’ont retenu. En effet, il était engagé dans les préparatifs de l’annonce de la liste des joueurs pour l’Euro, prévue pour ce jeudi, nécessitant une attention particulière et des réglages de dernière minute. En outre, il avait participé à une opération caritative « Pièces Jaunes » dans les Yvelines le mois précédent, démontrant son implication dans d’autres activités en dehors du football.

Toutefois, la relation de Deschamps avec les Girondins de Bordeaux reste teintée de complexité. Bien qu’il ait joué pour Bordeaux au début des années 90, ses relations tendues avec certaines figures du club, notamment Christophe Dugarry, et son passé à l’Olympique de Marseille, un rival historique des Girondins, contribuent à cette distance entre lui et le club bordelais.

Didier Deschamps et son choix de jeunesse : Nantes plutôt que Bordeaux

La carrière de Didier Deschamps, riche et variée, a été ponctuée de décisions cruciales dès ses débuts. L’une d’elles, particulièrement significative, fut son choix de club à l’adolescence. Alors qu’il était sur le point de quitter Bayonne, Deschamps a décidé de rejoindre le centre de formation du FC Nantes, délaissant ainsi les Girondins de Bordeaux, le club le plus proche de sa ville natale.

Cette décision n’était pas anodine. Lors d’une interview accordée à beIN Sports au début de l’hiver, Deschamps a rappelé que bien que Bordeaux était intéressé par ses services, les attraits de Nantes l’ont emporté. « J’avais surtout Bordeaux qui me voulait absolument, parce que c’était le club qui était le plus près de Bayonne, mais j’ai choisi Nantes », a-t-il déclaré. Les raisons de ce choix étaient multiples : non seulement les infrastructures impressionnantes de Nantes, mais aussi une philosophie du club plus tournée vers la formation des jeunes talents.

« À partir du moment où je choisis d’aller en centre de formation, c’est pour aller jusqu’en professionnel. Il y avait un peu plus de possibilités car à Nantes, ils faisaient confiance à la formation… C’est surtout ça qui m’a amené à signer à Nantes », avait-il expliqué. En outre, la personnalité controversée de Claude Bez, président des Girondins à l’époque, ainsi que le caractère jugé trop bourgeois de Bordeaux, ont également influencé sa décision.

Ce choix de jeunesse illustre bien la détermination de Deschamps à suivre son propre chemin, une caractéristique qui a continué à définir sa carrière en tant que joueur et plus tard en tant qu’entraîneur.