Roberto De Zerbi

De Zerbi à l’OM : Un pari risqué selon un spécialiste

Dans le monde du football français, l’arrivée imminente de Roberto De Zerbi à la tête de l’Olympique de Marseille suscite de nombreuses réactions. Parmi elles, celles de Jean-Luc Arribart, spécialiste reconnu du sport, qui partage ses perspectives concernant l’impact que l’entraîneur italien pourrait avoir sur le jeu de l’équipe lors de la saison à venir.

L’analyse d’Arribart sur De Zerbi à l’OM

Jean-Luc Arribart, commentateur sportif et figure médiatique dans l’hexagone, s’est récemment exprimé au sujet du futur rôle de Roberto De Zerbi comme entraîneur principal de l’Olympique de Marseille. L’arrivée de ce dernier est anticipée avec espoir, notamment en termes de développement d’une stratégie de jeu offensif et dynamique. Toutefois, Arribart souligne un défi potentiel lié à l’approche très exigeante physiquement de De Zerbi. Il précise : « Avec De Zerbi, on flirte avec le risque. Il va exiger une implication massive depuis le gardien jusqu’aux défenseurs centraux, sans oublier l’importance du double pivot defensif qui devra se positionner près de la zone de but. Le plan serait de pousser l’adversaire à monter avant de le submerger par de rapides passes en triangle, puis de profiter de l’espace créé. Ce système nécessite une grande maîtrise et un calme absolu. C’est un pari audacieux qui, en cas de réussite, offre un spectacle footballistique de premier ordre. Néanmoins, cela engendre une grande dépense d’énergie. Tous les joueurs doivent constamment bouger, appelant le ballon, se projetant vers l’avant… Ce qui explique en partie pourquoi Brighton a connu des difficultés cette année, au-delà même des transferts de Mac Allister et Caicedo », a-t-il confié à ‘La Provence’.

Jean-Luc Arribart ajoute : « La Ligue Europa a épuisé les joueurs. L’OM va devoir s’habituer à un rythme très soutenu, pas uniquement lors des phases de pressing. De Zerbi privilégie le contre-pressing immédiatement après la perte du ballon, une pression intense durant 5 à 7 secondes. En dehors de ces moments, il envisage de maintenir une organisation en bloc médian. Si Marseille ne parvient pas à se montrer techniquement à la hauteur ou à répondre présent physiquement lors de certains matchs, la situation pourrait rapidement devenir compliquée. De Zerbi ne cessera d’insister sur son style de jeu. Il ne fait aucun doute que le club devra se renforcer lors du mercato. Ce qui est certain, en revanche, c’est que les supporters peuvent s’attendre à des matchs spectaculaires chaque week-end ». Une perspective qui, sans aucun doute, suscite autant d’enthousiasme que d’appréhension parmi les fans de l’Olympique de Marseille.