Rayan CHERKI (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

Cherki au PSG : chaos interne sur le dossier

Le projet de recrutement de Rayan Cherki par le Paris Saint-Germain pour la saison à venir se heurte à des obstacles notables, malgré l’intérêt manifesté par le club de la capitale envers le jeune prodige. Au coeur de cet imbroglio, des divergences au sein même du PSG quant à l’opportunité d’intégrer l’attaquant lyonnais dans leurs rangs.

Des avis partagés au PSG sur l’acquisition de Cherki

D’après les informations recueillies par AllezParis, Luis Enrique, l’actuel entraîneur du Paris Saint-Germain, serait tout à fait enclin à accueillir Rayan Cherki avant même le début de la prochaine saison estivale, faisant part de son enthousiasme à Luis Campos, le directeur sportif du club. Campos lui-même ne cache pas son admiration pour le talentueux joueur français. Toutefois, cette initiative se trouve bloquée par Nasser Al-Khelaifi. Le président du PSG s’oppose fermement à tout accord, motivé essentiellement par les tensions existantes entre Fayza Lamari, la mère et agent de Kylian Mbappé et aussi représentante de Cherki, et la direction du club. Al-Khelaifi aurait pris la décision de mettre un terme à toute collaboration avec Lamari, entravant ainsi toute possibilité de négociation pour le transfert de Cherki au PSG.

Alors que le départ de Cherki de l’Olympique Lyonnais semble inévitable, le Paris Saint-Germain aurait techniquement les moyens de satisfaire à une demande de 20 millions d’euros pour le recruter. Néanmoins, l’aboutissement de ce transfert à l’été semble fortement compromis sauf si Al-Khelaifi venait à modifier sa position, lui qui détient le dernier mot sur ce dossier. La situation souligne la complexité des décisions dans le football moderne, où les compétences sur le terrain ne sont parfois pas les seuls critères de recrutement.