N’Golo Kanté, la catastrophe !

Catastrophe N’Golo Kanté !

Sélectionné à nouveau pour représenter la France sous la direction de Didier Deschamps en vue de l’Euro 2024, N’Golo Kanté multiplie les apparitions sur le terrain avec le club Al-Ittihad. Toutefois, l’absence de Karim Benzema a clairement affecté les performances de l’équipe saoudienne qui connaît une saison décevante, terminant sur une série de résultats désastreux !

« Il a complété une saison entière, et bien qu’il n’ait pas joué dans un championnat européen, il est parvenu à retrouver son intégrité physique complète ». Didier Deschamps a justifié le rappel surprenant de N’Golo Kanté au sein de l’équipe nationale française pour l’Euro 2024, qui aura lieu du 14 juin au 14 juillet, lors d’une annonce jeudi soir. Le joueur de 33 ans, pierre angulaire de la victoire de la France lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, a cumulé, à titre personnel, une saison pleine avec un total de 42 matchs joués dans toutes les compétitions, marquant 4 buts et réalisant 6 passes décisives.

Néanmoins, la saison d’Al-Ittihad, club où joue également Karim Benzema, s’est avérée être un véritable fiasco. Le club de Djeddah, couronné champion d’Arabie Saoudite, a connu une première moitié de saison désastreuse, handicapée par l’accueil peu chaleureux réservé à « KB9 » dans un effectif alors dirigé par Nuno Espirito Santo. Sous les ordres de Marcelo Gallardo par la suite, le « Club Ittihad » s’est retrouvé immergé dans une crise profonde, se retrouvant avec un retard de 38 points derrière Al-Hilal, déjà déclaré champion, et 26 points derrière Al-Nassr, l’équipe de Cristiano Ronaldo. Cette situation a provoqué la colère des supporters.

Une situation critique pour Al-Ittihad

La descente aux enfers se poursuit pour Al-Ittihad face à cette crise alarmante : l’équipe a subi trois défaites consécutives et, ce jeudi soir, n’a pu faire mieux qu’un match nul face à Al-Khaleej, positionné à une modeste 11e place du classement saoudien. Les principaux buteurs de cette équipe, le Portugais Fabio Martins et le Togolais Khaled Narey, ont chacun inscrit 7 buts, tandis que Pedro Rebocho, ancien défenseur de Guingamp, fait également partie de l’effectif. Kanté était présent sur toute la durée du match mais n’a pas pu inverser la tendance, l’équipe étant privée de plusieurs joueurs clés, y compris Karim Benzema et l’attaquant star, Abderrazak Hamdallah.

Al-Ittihad, soutenu financièrement par le fonds d’investissement national et comptant parmi les quatre grands clubs du pays, se trouve au bord de l’écroulement. Avant ses deux derniers matchs de la saison, l’équipe de Kanté est hors course pour une qualification en Ligue des Champions asiatique et se positionne de façon précaire pour la qualification en « Champions League Two », la seconde compétition majeure d’Asie. Al-Taawon, actuellement quatrième, dispose d’un point d’avance sur le Club Ittihad avant son match de la 32e journée contre Al-Shabab.