Benjamin Sesko. PictureAlliance / Icon Sport

Arsenal propose 65 M€ pour cible de Chelsea et Manchester United

La quête d’Arsenal pour renforcer son attaque cet été a mené le club londonien à avoir un intérêt marqué pour Benjamin Sesko, le jeune avant-centre slovène qui fait sensation au RB Leipzig. La volonté des Gunners de finaliser son transfert rapidement soulève une compétition farouche pour acquérir ses talents.

La cible principale d’Arsenal pour dynamiser son attaque est Benjamin Sesko

Dans l’optique de renforcer leur ligne frontale avec un attaquant de premier plan pendant la période estivale, Arsenal s’est distinctement positionné comme un sérieux prétendant pour l’acquisition de Benjamin Sesko. Florian Plettenberg, journaliste allemand renommé pour ses informations fiables sur le football, a relayé que les responsables d’Arsenal intensifiaient leurs efforts afin d’attirer le jeune prodige du RB Leipzig vers le nord de Londres. Avec une clause de libération fixée à 65 millions d’euros disponible jusqu’à fin juin, le temps presse pour les Gunners s’ils veulent s’assurer les services de Sesko sans entrer dans une enchère potentiellement coûteuse.

Cette affaire se complique cependant du fait que d’autres clubs prestigieux ont aussi posé leurs yeux sur Sesko. Le RB Leipzig, actuel club de l’attaquant slovène de 21 ans, n’a aucune envie de le laisser partir si facilement. De plus, Manchester United et Chelsea, deux géants de la Premier League, montrent un intérêt similaire pour le joueur. L’issue devient d’autant plus indécise que ces clubs souhaitent tous résoudre la situation avant le lancement de l’Euro, rajoutant une pression supplémentaire sur toutes les parties impliquées pour parvenir à une conclusion dans ce feuilleton transfert très disputé.